SOCIÉTÉ RÉALISTE

FR

Société Réaliste est une coopérative parisienne de production artistique, créée en juin 2004 par Ferenc Gróf et Jean-Baptiste Naudy, duo dont le travail explore les récits de l’histoire, de l’économie, de l’architecture et de l’art à travers ses signes visuels. Cartographies, typographies, géoglyphes, films, photographies, objets sont quelques-uns des “outils” classiques de la communication institutionnelle que le collectif développe et déconstruit, afin de mener une réflexion autour des politiques de la représentation par le biais d’expositions, de publications et de conférences.

EN

Société Réaliste is a Parisian cooperative created by Ferenc Gróf and Jean-Baptiste Naudy in June 2004. It works with political design, experimental economy, territorial ergonomy and social engineering consulting. Polytechnic, it develops its production schemes through exhibitions, publications and conferences.

SITE WEB OFFICIEL: http://www.societerealiste.net/

“MA: Culture States” (2008-2009) : The project examines the relation between political and cultural entities in contemporary Europe, deconstructing the state as a representation of space.

New Alphabetical Order, 2009. Courtesy des artistes © Société Réaliste

A propos de « Tribute to Courbet »

Le 16 mai 1871, un groupe de communards, sous l’inspiration de Gustave Courbet, s’en allèrent détruire la colonne Vendôme, érigée en 1810 sur le modèle de la colonne de Trajan pour commémorer l’impérialisme napoléonien. Une fois la Commune « pacifiée » par l’armée gouvernementale française, Courbet, en tant que concepteur de cet acte, fut condamné par un tribunal républicain à rembourser les frais de reconstruction de la colonne sur une période de 30 ans. Il mourut le 31 décembre 1877, juste avant de commencer à payer sa première créance. Avec « Tribute to Courbet », Société Réaliste se propose de racheter cette dette.

« Tribute to Courbet »

The Fountainhead,

The Fountainhead, 2010

Société Réaliste « The Fountainhead » 2010 – Trailer from Platform three on Vimeo.

Is the title of a recent version of the 1949 film (directed by King Vidor), made by Société Réaliste. Vidor’s film took its name from the famous novel by Ayn Rand and was therefore a true manifesto of objectivism, the ideal society that the Russian philosopher based on individualism and a political-economic system capable of ensuring the full realization of individual values; in a nutshell a pure capitalism in which any form of social assistance is intolerable. In the deconstruction made by the Parisian collective all the actors are removed as well as the dialogues. What is left of the original, then? The only things left are the environments and architectural spaces characteristic of New York in the mid-twentieth century, a stream that – in the interpretation of the Société Réaliste – materializes modernist doctrines and symbolizes the Promethean challenge accepted by the architects of the time.

LISTE D’ARTISTES PARTICIPANTS:


Cildo MEIRELES, (Brésil)

Eric BAUDELAIRE, (USA, France)

Société Réaliste (Ferenc Gróf, Hongrie & Jean-Baptiste Naudy, France)

Manon DE BOER (Belgique)

PCCP, (Équateur)

Other Visible things (not) necessarily meant to be Viewed as Art (section proposée par: Mabel Tapia)

.

EXPOSITION: QUITO-ÉQUATEUR –  MARS 2012

.

.

.